Freelance : comment gérer un client mauvais payeur ?

Pour un freelance, le temps est précieux. Un client qui ne paye pas peut se révéler chronophage et très handicapant. Malheureusement, c’est l’une des réalités du métier d’indépendant. Quelles solutions ?

Privilégiez le dialogue

Il ne faut pas hésiter à relancer à plusieurs reprises votre client en insistant progressivement. Il est nécessaire pour vous d’être payé en temps et en heure. Il faut rester ferme sur le respect des délais, au jour près.

Passez par la bonne personne

Échangez directement avec le comptable ou le gestionnaire des paiements de votre client ; vous pourriez gagner du temps par ce contact plus direct.

Évitez que ça ne se reproduise

Pour cela, vous devez impérativement anticiper les paiements et être rigoureux dans la tenue de vos comptes et factures. Vous pouvez aussi mettre en place des devis signés pour clarifier vos conditions générales.

Pensez à des solutions de gestion externalisées

Pour vous décharger de ces contraintes, vous pouvez par exemple avoir recours au portage salarial, qui libère le freelance de ces contraintes.

> Pour en savoir plus, retrouvez cet article dans son intégralité