Freelance, comment gérer les pics d’activité ?

Une activité de freelance est faite d’instabilité, notamment en ce qui concerne votre rythme de travail. Vous devez jongler entre des périodes calmes (intermissions, vacances scolaires…) et, au contraire, maîtriser des pics d’activité. Durant ceux-ci, il n’est pas toujours facile de respecter les délais de livraison & d’éxecution, ni de parvenir à gérer son stress.
Voici quelques conseils pour cela.

Mettre en place une bonne organisation

Une bonne organisation est la clé du succès. Pour cela, ayez connaissance du planning de vos clients / prestataires, assurez vous que le nombre de jours vendus soit clair pour tous les acteurs, etc.
Mettez en place des horaires adaptés à la charge de travail que vous rencontrez et sachez vous montrer ferme sur les délais, de sorte que vous puissiez les tenir et contenter votre client.

Fixer un planning adapté

Estimez le temps que vous prend chaque tâche, et prenez soin d’aménager le planning au fur et à mesure selon les nouvelles tâches.
En parallèle, prenez du recul sur vous même et déterminez à quelles heures de la journée vous êtes le plus productif. Puis, réservez vous les tâches les plus importantes de votre journée aux heures où vous êtes le plus efficace.

Éviter le surmenage

Chaque professionnel est susceptible d’être un jour confronté au surmenage s’il n’est pas suffisamment vigilant. Celui-ci peut être causé par un manque de repos, ou encore un excès de travail.
Des mesures simples peuvent vous aider à vous en prémunir : apprenez à déléguer, faîtes du sport, accordez vous suffisamment de sommeil, etc.

Envie d’en savoir plus sur ces conseils ?

> Freelance : 4 conseils pour maîtriser les pics d’activité