Développeur web freelance : quel statut adopter ?

Les métiers du web évoluent très vite et impliquent une remise en cause permanente. C’est pourquoi de nombreux développeurs web ont déjà choisi d’exercer en freelance : ils représentent un quart des 26 millions de freelance européens. Pour ceux qui n’ont pas encore franchi le pas, il est légitime de s’interroger sur le meilleur statut pour exercer.

Voici les différents choix qui s’offrent au développeur web pour exercer en freelance.

Auto-entrepreneur / micro-entrepreneur

Le régime auto-entrepreneur offre une grande simplicité en matière de comptabilité et permet de payer des impôts calculés uniquement sur le chiffre d’affaires encaissé.

Création d’entreprise

Il existe différents statuts juridiques pour créer son entreprise. Le choix s’effectue notamment à partir des risques que l’on est prêt à prendre, et sur le nombre de personnes qui créent l’entreprise.

Le portage salarial

Le portage salarial est une solution alternative pour un développeur web freelance, à mi-chemin entre salarié et entrepreneur. Ce choix permet de cumuler la sécurité du statut de salarié et la souplesse dont bénéficie un travailleur indépendant.

Pour en savoir plus sur ces différentes solutions, nous vous renvoyons à notre article :

> Développeur web: pourquoi choisir le portage salarial ?